Le premier mail à tous nos contacts marque le début de l’aventure…

“Bonjour à tous.

Ce mail est adressé à notre famille, tous nos amis, relations, contacts… Les gens que nous côtoyons régulièrement ne sont pas sans savoir que nous espérons, depuis quelques temps, lancer notre petite famille dans la grande aventure de l’humanitaire…

Rencontre avec Lamvinh et l’association les enfants du noma

En janvier 2017, Julie a pu intégrer l’équipe chirurgicale qui œuvre depuis des années pour les « Enfants du noma », association qui opère principalement des enfants ayant des malformations ou déformations de la face (jetez un œil sur internet c’est édifiant !). Sa première expérience au Cambodge a été un révélateur pour toute la famille.

Touchée par l’histoire de ces gens et plus particulièrement celle de Lamvinh Samreth avec qui elle se lie d’amitié, Julie est rentrée un petit peu changée par cette expérience. Lamvinh est un médecin cambodgien qui est en charge de la logistique lors des missions pour « Enfants du Noma » au Cambodge. Il a vu sa famille décimée par le régime khmer rouge à la fin des années soixante dix.

Sensibiliser les plus jeunes à la nécessité de s’ouvrir aux autres

Romane et Inès aussi ont été touchées par l’expérience de leur maman : « Mais qui sont ces enfants qui n’ont pas de docteur ? ». Papa et maman ont tout de suite voulu saisir la chance de pouvoir venir en aide a une population dans le besoin tout en intégrant les filles au projet. Une superbe opportunité de les ouvrir à d’autres gens, à une autre culture.

Le visionnage des « Pépites », sublime documentaire (à voir absolument !) dans lequel Mr et Mme Des Pallières nous ont touchés par leur humanisme, leur pragmatisme et leur dévouement, a fini de nous persuader. Allez les Auriol, on arrête de se mettre des barrières et on agit  !!!!

Nous décidons donc de profiter de notre contact sur place pour élaborer une mission là-bas.

Lors d’une rencontre à Paris, nous avions missionné notre cher docteur pour qu’à l’occasion de son voyage de novembre 2017, il use de ses contacts sur place pour cibler une première mission pour notre jeune association. Il est revenu vers nous avec du concret.

Parmi ces propositions :

  • Construction de deux classes d’école à Oukoki au centre du pays. Estimation du coût à environ 3000 dollars (2500€).
  • Construction d’une digue permettant de retenir les eaux de la saison des pluies dans la région de Pursat. Ceci éviterait la sécheresse désormais récurrente le reste de l’année et l’accès à l’eau pour environ 8000 personnes. Ce projet, pas forcément dimensionné pour notre petite équipe  offre des perspectives intéressantes quand « Partage d’ailleurs » se sera développée (environ 30 000 dollars).

Voilà à quoi nous allons consacrer notre énergie dans les mois (on espère les années) à venir…

Porter notre projet dans les écoles

A travers  notre association, notre objectif est double. Bien entendu, apporter une aide à une population dans le besoin, se faire du bien en faisant du bien…. Mais nous avons aussi l’ambition de sensibiliser nos jeunes, de faire évoluer leurs regards sur les individus qui les entourent. Utiliser l’action humanitaire pour faire naître des réflexions, des discussions entre parents et enfants, telles que celles que nous avons pu avoir avec Romane et Inès. C’est tellement surprenant, tellement enrichissant !!!! Nous comptons porter nos projets dans les écoles, dans les clubs de sports… et si l’on pouvait, par ce biais, éveiller, ne serait ce que quelques enfants, à la nécessité de faire attention à l’autre et de lui porter un regard bienveillant, nous serions tout à fait satisfaits.

Merci pour votre aide !

Pour nous aider dans notre tâche, nous avons créé un site internet ainsi qu’une page Facebook. Grâce à eux, vous pourrez suivre notre actualité, nos missions, faire un don ou nous rejoindre en tant que membre de l’association. Voilà, vous savez tout du beau projet qui nous anime, je me permets juste de vous demander trois petites choses pour conclure :

  • Pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, regarder « LES PEPITES ». Moyennant 3 ou 4 euros sur la VOD de n’importe quelle box, coup de fouet garantie… Malgré quelques passages assez durs, il peut être la source de discussions intéressantes entre tous les membres de la famille. Il va forcément vous donner envie de nous rejoindre.
  • Transférer ce mail à tous vos contacts. En deux, trois clics vous pouvez nous aider à mettre la machine en route.
  • Vous abonner à notre page Facebook et rejoignez nous sur notre site : « www. Partagedailleurs.fr » pour mettre à profit votre expérience associative, professionnelle ou votre bonne volonté. Vous pourrez ainsi, utiliser notre énergie pour accomplir de belles choses…

Merci infiniment.

Greg, Julie, Romane et Inès